Photo Que faire en cas d'engorgement mammaire ?

Que faire en cas d'engorgement mammaire ?

L'engorgement mammaire touche une femme sur deux. Cependant, leur douleur et leur aggravation dépendent des traitements adoptés. Alors, que faire en cas d'engorgement ?

Poursuivre l'allaitement

Allaiter bébé
La meilleure solution contre l'engorgement mammaire reste l'allaitement. Les femmes doivent en effet continuer d'allaiter leur nourrisson afin d'alléger le sein engorgé. D'ailleurs, la fréquence et la durée de l'allaitement doivent augmenter en vue d'atténuer la douleur. Néanmoins, alternez les deux seins à chaque tétée. Si bébé dort, éjectez le lait maternel à l'aide d'un tire-lait. En outre, le principe consiste à évacuer un maximum de lait hors du sein engorgé.

Suivre quelques astuces durant l'allaitement
Au cours des séances d'allaitement et durant le reste de la journée, il est important de garder le calme et la sérénité. En effet, le stresse figure parmi les causes responsables de l'engorgement mammaire permanent. Ce sentiment négatif altère en effet le réflexe ocytocique (essentiel pour faciliter l'allaitement). Le repos est également de mise afin d'obtenir une meilleure forme. Par ailleurs, il faut relâcher les seins en portant un soutien-gorge adapté à votre taille.

Atténuer la douleur liée à l'engorgement

Les médicaments
En général, les médicaments ne sont pas autorisés durant l'allaitement. Ces substances provoquent en effet des effets indésirables chez bébé. Néanmoins, le paracétamol à faible dose peut atténuer la douleur occasionnée par l'engorgement du sein. Ainsi, prenez au maximum 3 grammes de paracétamol par jour. Par ailleurs, solliciter les conseils d'un pharmacien ou d'un médecin semble nécessaire afin de s'informer des médicaments à bannir pendant l'allaitement.

Le froid
Le froid sert à calmer la douleur de l'engorgement. Par conséquent, il faut une serviette de toilette trompée dans l'eau froide. Ce tissu est directement placé sur les seins à plusieurs reprises dans la journée. Lors de la douche, il faut soulager la douleur en aspergeant les seins avec de l'eau froide. Par ailleurs, les parapharmacies physiques et en ligne, notamment Pharmasimple, proposent un gel spécial allaitement. Achetez-en et placez-le au réfrigérateur, puis appliquez-le sur les seins.

Éliminer l'engorgement

La chaleur
Le froid atténue la douleur de l'engorgement. Au contraire, la chaleur combat ce désagrément. La chaleur stimule en effet le drainage de la glande mammaire. Ainsi, ce phénomène réduit, voire élimine l'engorgement des seins. En outre, commencez le traitement en plongeant les seins dans un bassin d'eau chaude en l'espace de quelques secondes. Ensuite, effectuez un massage mammaire. Puis, recouvrez vos seins à l'aide d'un tissu trompé dans de l'eau tiède. Cette technique facilite l'écoulement.

Les techniques d'allaitement
Au cours de l'allaitement, bébé et la mère doivent rester calmes. Blotti dans les bras de sa mère, le nourrisson est parfaitement à l'aise pour se nourrir. De plus, tous deux doivent adopter la position la plus confortable afin de faciliter la séance. Un coussin d'allaitement peut être utilisé en cas de besoin. Les conseils de sage-femme sont tout aussi indispensables pour connaître les différentes positions d'allaitement. En plus du mamelon, l'aréole doit être introduite dans la bouche de bébé.